Apport 7 : La gestion des conflits

Pourquoi cet apport ? :

Le début de notre aventure fut plutôt compliqué. Nous avons dû régler de nombreux problèmes avant de repartir du bon pied.

Objectif(s) de l'apport :

Trouver des pistes qui permettront de gérer des conflits.

Prolongement :

Je pourrai utiliser cet apport en cas de conflits.

Bibliographie / ressources :

http://www.jecommunique.com/gestion_des_conflits.htm

http://www.journaldunet.com/management/dossiers/050376conflits/conseils_collectif.shtml

http://www.culturalhrc.ca/hrtools/pdfs/F_Challenges.pdf

http://www.unesco.org/csi/pub/info/seacam9.htm

Plan de l'apport :

  1. Introduction
  2. La gestion des conflits
  3. Conclusion / auto-évaluation

 

1. Introduction :

L’entrée en matière de notre équipage fut pour le moins compliquée. Absences injustifiées et non excusées, travaux pas fait, manque évident de motivation. Assez vite des tensions sont apparues dans notre équipage.

2. La gestion des conflits :

Un conflit s’est installé entre un membre du groupe et le reste de l’équipage. Cette personne s’est mise seule l’équipage à dos et c’est dommage. Travailler lorsqu’il y a un conflit n’est pas une chose évidente. Néanmoins, après des recherches sur Internet, j’ai appris qu’un conflit à l’intérieur d’un groupe pouvait être bénéfique.

 « Le conflit est normal dans une entreprise dynamique, où les idées circulent. L'absence de tension serait même plutôt mauvais signe. Selon un médiateur de l'association Conflits.ch, le conflit reste un aboutissement et non un début : l'équipe aura sans doute tenté d'autres solutions avant d'en venir au conflit ouvert. L'écoute est donc le meilleur moyen de prévenir ce type de situation. Les conseils des spécialistes. »

 J’ai appris que pour gérer le conflit, il fallait rester neutre. En effet, il faut rester en dehors sans prendre partie. Ensuite il faut entendre les deux parties, avec leurs reproches et leurs arguments afin d’essayer de comprendre. Malheureusement si aucune solution n’est trouvée il faut faire appel à une personne extérieure. C’est pour cela que nous avons organisé une réunion avec Monsieur Musy afin de discuter des problèmes et de pouvoir s’en sortir.

Maintenant, en cas de conflits, j’aurai des atouts à faire valoir afin d’y mettre fin. Je pense être plus apte qu’avant à gérer un problème.

 

3. Conclusion / auto-évaluation :

Je pense qu’il était absolument nécessaire d’ajouter à mon portfolio un apport concernant la gestion des conflits vu les problèmes que nous avons connus au départ. Je tiens à dire que désormais tout se passe bien et que nous avons tiré bénéfice de cette situation compliquée.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site